DFDS-UK-2018 2509, cropped

Export Health Certification Hub

DFDS-UK-2018 1132

Défi

L'industrie écossaise des produits de la mer a dû relever un défi de taille pour commercer avec le bloc européen suite au Brexit. L'industrie des fruits de mer a exigé un certificat sanitaire d'exportation pour chaque envoi du Royaume-Uni vers l'UE. Pour recevoir un certificat sanitaire d'exportation, celui-ci doit être produit par un vétérinaire ou un agent de santé environnementale qui serait tenu d'inspecter les marchandises. À l'époque précédant le Brexit, ce service ne pouvait être produit que localement et coûtait environ 80 à 100 livres par envoi.

Le défi pour l'industrie était de continuer à commercer d'une manière rentable. Dans le cadre d'une initiative de groupe, DFDS a cherché une solution simplifiant ce processus, à un prix gérable pour tous les clients, quelle que soit leur taille.

DFDS-UK-2018 858.tif

Solution

DFDS a travaillé avec le gouvernement écossais pour faire pression afin que Larkhall devienne un centre de certification sanitaire pour le saumon et les fruits de mer. « Nous souhaitions centraliser, simplifier et rationaliser le processus de certification pour nos clients. Non seulement ces certificats sont difficiles à obtenir, en raison du manque d'agents de santé environnementale. Le coût pour nos petits clients peut rendre le processus d'exportation extrêmement coûteux. DFDS souhaite une solution soutenant l'ensemble de l'industrie du saumon et des fruits de mer », explique le directeur des opérations d'exportation de l'Écosse, David Cranston

Résultats

DFDS-UK-2018 1578.tif

« Nous pouvons enfin offrir à nos clients un guichet unique pour la certification en matière de santé. Les clients choisissant cette option bénéficient de deux avantages. Le premier est la présence sur place d'agents de santé environnementale chargés d'effectuer le processus de certification sanitaire au point de départ à partir du 1er janvier 2021. Le second est l'accord que nous avons réussi à conclure avec le gouvernement concernant l'expédition d'envois multiples. Cela signifie que, plutôt que de produire un certificat par envoi, ce qui peut être extrêmement coûteux, nous pouvons désormais regrouper plusieurs envois sur un seul certificat, permettant ainsi à DFDS de répartir le coût de la certification entre nos clients, ce qui représente une économie pour nos clients et un moyen rentable d'exporter », explique David Cranston, directeur des opérations d'exportation de l'Écosse.

DFDS-UK-2018 1546

Larkhall est le premier dépôt à bénéficier de ce statut. Cela signifie que les clients peuvent continuer à envoyer de petits envois et chacun paie un tarif au kilo. Le nombre réduit de certificats sanitaires d'exportation simplifie également les procédures du côté de la réception, puisqu'il y aura moins de paperasse à traiter par les douaniers. Nous disposons désormais d'une configuration optimale pour continuer à acheminer toutes les marchandises de nos clients hors de Larkhall après le Brexit, à un tarif compétitif.

Brexit Hero Web 1920x1080

Contrôles aux frontières britanniques après le 31 décembre 2020

À partir du 1er janvier 2021, les marchandises circulant entre le Royaume-Uni et l'UE seront soumises à des formalités douanières et à des contrôles aux frontières. Voici un aperçu des personnes, des systèmes et des processus que nous avons mis en place pour répondre aux questions des clients relatives aux douanes.

DSC 4026 large

Solutions logistiques adaptées à votre secteur d'activité

Nos solutions de chaîne d'approvisionnement personnalisées sont conçues pour répondre non seulement aux exigences de votre secteur d'activité, mais aussi aux besoins de votre entreprise. Découvrez pourquoi de nombreux industriels, issus de divers secteurs d'activité (automobile, chimie, filière bois, produits de la mer...), font confiance chaque jour à DFDS.