Chevron pointing rightFacebookLinkedInTwitterEmailFacebooklinkedInBlogYouTubeInstagramArrow downExternal link (before text)Toggle menu and search iconLoginTriangle pointing upSearch (magnifying glass)Cross (close)InfoPassenger ferriesBoatTruckAbout usDownloadCustomer center iconFerry crossingBusiness cruiseCruises and packagesGroupsAutomotiveHazardous cargoIndustrial cargoISO containerMobile machineReefer containerReefer trailerSelf-driveTrailerBulk liquidPdfSwitch-arrowsCheckmarkThree dotsCross with circleFlag nl-BEFlag fr-BEFlag sv-SEFlag da-DKFlag nlFlag etFlag fiFlag deFlag itFlag lvFlag ltFlag nnFlag ruFlag esFlag plFlag frFlag en (UK)Flag en (US)Flag en (Global)Flag pt (BR)Flag en (CA)Flag zh (CN)Flag cs (CZ)Flag ee (EE)Flag ja (JP)Flag ko (KR)Flag ro (RO)Flag sk (SK)Flag bgAlertOutbound and Returntickmarknumber of sailingsdruration of sailingdrive onsea view cabinbooking deadlinedrive on cycle onconcert ticketmatch ticketbus transfercurrency DKKcurrency €currency poundcurrency %romantic mealnights on boardmealromantic nights on boardnights in cityromantic cityfamily city
GDPR-DISCLAIMERGDPR-READMORE
Rejeter 

​HISTOIRE DE LA LIGNE DIEPPE-NEWHAVEN

​HISTOIRE DE LA LIGNE DIEPPE-NEWHAVEN

HISTOIRE DE LA LIGNE DIEPPE-NEWHAVEN

Depuis plusieurs siècles, nombre d’ingénieurs ont contribué à relier la France et L’Angleterre. Ainsi, au fil des avancées technologiques, Britanniques et Français ont pu échanger, voyager et découvrir les coutumes de leurs voisins.

C’est au cœur de cette histoire que s’inscrit tout naturellement celle de la ligne Dieppe Newhaven, une des plus anciennes liaisons maritimes transmanche.

Dès 1824, grâce à la « General Stream Navigation Company » Les passagers désireux de découvrir la France embarquent à Brighton, et rejoignent déjà le port de Dieppe bien qu’à l’époque, la traversée ne durait non pas 4 heures, mais 9.

Très vite le développement des chemins de fer, des deux côtés de la Manche, vient modifier la ligne, qui se décale de 15 kilomètres à l’Est : vers le port de Newhaven. Le trajet Paris-Londres via Dieppe-Newhaven est considéré alors comme le moyen le plus rapide et économique de relier les deux capitales.

En 1964, l’arrivée des ferries va encore transformer la ligne : désormais, les passagers peuvent embarquer avec leur propre automobile ! Leur engouement pour cette ligne devient tel que les premiers petits navires doivent céder leur place à de plus gros, comme le Chartres, ferry de 115 mètres de long ; et ainsi les passagers profitent d’un plus grand confort à bord et d’une réduction de taxes grâce au Duty Free.

Enfin, en 1990, le transport de marchandise entre les deux pays prend de l’essor, et façonne une nouvelle fois le transport maritime transmanche. L’amélioration des installations, et l’inauguration d’un nouveau terminal à Dieppe permettent aux camions et semi-remorques de naviguer eux-aussi sur la Manche.

La ligne Dieppe-Newhaven est reprise par la chambre de commerce de Dieppe en 2001. Et bien que d’autres modes de transports voient le jour, elle continue depuis lors à transporter ses nombreux passagers, passionnés de la mer.

Depuis 2013, DFDS est venu poursuivre l’histoire de la ligne Dieppe-Newhaven, puisque son but n’est autre que celui qui a vu naître cette liaison maritime : créer des voyages qui vous ressemblent.

Si vous aussi, vous souhaitez faire partie de l'histoire de la ligne, offrez-vous une traversée !